Automobile Club d'Aix et du Pays d'Aix

Rechercher

Edition 2013

EDITO

Pour cette 1ère édition qui s'est déroulée du 8 au 12 mai 2013, l' Automobile Club d'Aix en Provence  et le PORSCHE Club Méditerranée se sont associés en Aveyron pour 4 jours de découverte de cette merveilleuse région hautement gastronomique.

Une cinquantaine de passionnés, concurrents français et étrangers, ont parcouru les 760 km de routes du Plateau de l' Aubrac, dans les vallées de l' Aveyron, du Lot, du Tarn, du Viaur, au Lac de Pareloup et au Viaduc de Millau.

Retrouvez ci dessous le compte rendu de Christian CHARLES.

DECOUVERTE & GASTRONOMIE DE L’AVEYRON

L'Automobile Club d'Aix-en-Provence et du Pays d'Aix, en collaboration avec le Porsche Club Méditerranée, nous a donné rendez-vous  du 8 au 12 mai 2013 pour une manifestation touristique réservée aux voitures de la marque Porsche.

Pour cette première édition, le Comité d'Organisation nous propose de découvrir le patrimoine et la gastronomie de l’Aveyron.

En ce mercredi 8 mai, nous arrivons en fin de matinée, à l’hostellerie de Fontanges***,  à quelques encablures de Rodez. Nous sommes tout de suite surpris par cette belle et imposante demeure du XVI siècle restaurée depuis peu. Aucun lien avec la duchesse de Fontanges qui aurait séjourné en Aveyron. Fontanges veut dire tout simplement « Font Tencha », source rouge de l’argile du Causse.

Nous sommes accueillis par Jean Jacques ENOC, président de l’AC d’Aix en Provence et du pays d’Aix, également membre du Club Porsche Méditerranée.

Il est accompagné par les  sept intervenants de son équipe d’organisation, appartenant au conseil d’administration du club, dont Denis DEMARIA qui sera notre directeur de route.

Quarante sept équipages sont attendus pour cette manifestation. Les « belles » de toutes les générations, coupés ou cabriolets, sont rangées dans un ordre impeccable sur la pelouse du château. Quelle superbe image !

Après la remise du road book, de la signalétique pour la voiture et d’un superbe gilet par personne, chacun discute joyeusement dans le parc autour d’un verre sans alcool. Dans un souci de sécurité routière, ce sera la règle pour les apéritifs du midi.

La fin d’un sympathique déjeuner donne le signal de départ pour une superbe ballade qui nous conduit à Conques par les gorges du Lot classées ** au guide Michelin.  

Dominant la vallée du Lot, Conques, petit village de l'Aveyron rayonne  par l’imposante abbaye de Sainte-Foy et les nombreuses maisons médiévales qui l’entourent.

Après cette jolie ballade d’environ cent vingt kilomètres, les participants font mieux connaissance autour d’un dîner très convivial  au château de Fontanges.

Le lendemain, jeudi 9 Mai, après un solide petit déjeuner, le directeur de route donne le départ aux quarante sept équipages qui libèrent en douceur la pelouse du château. Il s’agit de faire route vers le célèbre viaduc de Millau, pont autoroutier qui franchit la vallée du Tarn avec une grande élégance et  semble, tel un immense voilier avec ses nombreux haubans, mettre le cap vers l’Espagne.

Long de 2460 mètres, le viaduc de Millau a été mis en service en décembre 2004 après seulement trois années de construction et quatorze ans d’étude. Ce viaduc, le plus haut du monde avec ses 343 mètres, a permis d’établir le plus court trajet entre Paris et Perpignan.

La garantie de l’ouvrage est de 120 ans, c’est presque mieux que «Porsche approuved » !

Après la traditionnelle photo de groupe, nous déjeunons au Domaine de Saint Estève riche de ses trois étoiles bien méritées et d’une vaste terrasse dominant le viaduc de Millau et la ville éponyme.

L’après midi est consacré à une ballade par ces petites routes tourmentées que nous aimons tant et que chacun parcourt à son rythme. Nous arrivons ainsi à Salles-Curan les Vernhes, au bord du lac de Pareloup, retenue d’eau artificielle faisant partie de l’aménagement hydraulique qui alimente une puissante centrale électrique sur le Tarn. La pluie ne nous permet pas de nous attarder sur les bords du lac, mais une sympathique collation a été prévue avant de repartir par Pont de Salars et la Roquette vers le Château de Fontanges où un excellent dîner fort animé marquera la fin de cette journée joyeusement remplie.

Vendredi 10 mai, il fait un peu frais sur le parking mais le soleil est au rendez-vous. Nous partons à Laguiole par Saint-Côme-d’Olt et Aubrac. Cette fois encore les routes sont superbes sur le plan touristique et bien adaptées pour dégourdir  nos  Flat six en toute sécurité.

A notre arrivée sur le plateau de l’Aubrac, le temps est couvert et la température est très fraîche. Le bâtiment futuriste de la manufacture Forge de Laguiole, œuvre de Philippe Starck, surprend dans ce paysage désert et aride.

La visite de la manufacture nous apprend que le premier couteau de Laguiole apparait en 1829, en s’inspirant de deux modèles, le capuchadou, couteau usuel des paysans de l’Aubrac et la navaja espagnole, rapportée de Catalogne par les travailleurs saisonniers. A la fin de la dernière guerre, l’exode rurale mais surtout l’industrialisation de la coutellerie met fin à la fabrication du couteau aveyronnais. La manufacture Forge de Laguiole voit le jour en 1987. C’est l’aboutissement d’un projet de passionnés qui va relancer, à Laguiole, la fabrication du fameux couteau. Les meilleurs designers  ne  cessent de faire évoluer sa fabrication tout en respectant l’héritage du savoir-faire d’antan. C’est à cette qualité que l’on reconnait le véritable produit de Forge de Laguiole.

Après ce moment de culture, nous repartons vers Recoules d’Aubrac pour un arrêt gastronomique. La vie est dure, mais il faut parfois savoir abandonner courageusement  son régime.  Jean Jacques et son équipe nous conduisent au Relais de l’Aubrac *** pour déguster une cuisine authentique et régionale.

L’établissement a remporté par deux fois le trophée du meilleur aligot de Lozère et celui de la Lozère gourmande. Nous pouvons attester que ces récompenses étaient pleinement méritées.

Les quarante sept équipages, tout à fait rassasiés, reprennent le très beau parcours qui nous a été concocté, vers Estaing, par la traversée du barrage de Sarrans.

Nous nous arrêtons à Estaing  pour boire un verre et visiter cette cité médiévale des plus pittoresques située au pied des Monts d’Aubrac. Le pont gothique du XVIème siècle inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, le château, la mairie et l'église, classés à l'inventaire des monuments historiques témoignent de son riche passé.

Après ce parcours de rêve, d’environ 250 km nous retrouvons avec plaisir le château de Fontanges et son excellente table pour un dîner durant lequel la journée sera richement  commentée.

Nous sommes déjà le samedi 11 mai, nous partons pour une ballade gourmande à la ferme. Il s’agit de celle de Jacques CARLES, située à Monteils, entre Najac et  Villefranche de Rouergue. Nous faisons la connaissance d’un personnage haut en couleur, pagnolesque, riche d’une verve avec laquelle il commente l’évolution de son métier. L’humour est moqueur et plein de bon sens. C’est ainsi que Jacky nous présente son élevage de canards, la production végétale associée, le gavage, enfin la transformation et la commercialisation.

Mais Jacky est également un fin cuisinier. Sa table paysanne est connue des plus grands et a reçu deux toques pour l’édition 2010 du Gault et Millau.

Nous sommes en effet accueillis pour un merveilleux déjeuner de spécialités autour du canard, accompagné de quelques morceaux d’accordéon montrant que tous nos équipages ont des talents de chanteur. Je ne pense pas trahir la pensée du groupe en qualifiant ce moment de magique.

Merci Jacky, paysan de talent, cuisinier toqué et artisan du bonheur !

Après une sympathique remise des prix qui vient récompenser les quarante sept équipages parvenus, tous premier ex aequo, à satisfaire pleinement des critères de classement très précis, la journée se termine joyeusement par un dîner de gala et une soirée dansante en tenue blanche.

Quelle  excellente idée de nous avoir conduit  dans cette magnifique et généreuse région de l’Aveyron !  Bravo et un grand Merci à nos très sympathiques organisateurs qui n’avaient rien laissé au hasard. Toutes les prestations étaient de  grande qualité. Cette première édition du Porsche CC fut un coup de maître. Vous avez placé la barre très haute !

Edito réalisé par Christian CHARLES

Quelques photos

Le PORSCHE CC

Le PORSCHE CC

ACA Covoiturage

9970 inscrits

Stages de récupération de points de permis

Stages de 2 jours pour récupérer
4 points

Prochain stage
Les 14 & 15 décembre Inscrivez-vous en ligne !

+ d'infos

Automobile Club d'Aix-en-Provence et du Pays d'Aix
7, boulevard Jean Jaurès - 13100 AIX-EN-PROVENCE
Tél. : 04 42 23 33 73 - Fax : 04 42 23 13 77
aca@autoclubaix.com

http://www.autoclubaix.com/index.php?id=477